Actualités

Pictogramme: les associations s'adressent à Mme Buzyn

Lors du colloque de septembre 2017 au ministère de la Santé, Mme Buzyn, ministre de la Santé et des Solidarités nous avait donné l'espoir que le pictogramme sur les bouteilles de boissons alcoolisées serait agrandi et doté d'une charte graphique claire. Deux ans après, rien n'a avancé...

Lors d'un colloque sur la prévention du syndrome d'alcoolisation fœtale en Septembre 2017, la ministre de la santé, Agnès Buzyn s'était engagée, devant les organisateurs du colloque, à rendre plus visible et plus lisible le pictogramme d'avertissement pour les femmes enceintes sur les contenants de boissons alcoolisées.

Depuis lors, aucun progrès n'a été réalisé, aucune information n'a été rendue publique sur ce sujet, et aucune concertation n'a été organisée avec les associations de prévention.

Alors que la presse se fait l'écho de réunions de travail qui seront organisées à l'automne entre le gouvernement et les représentants du secteur économique de l'alcool, les associations auprès desquelles Agnès Buzyn avait pris des engagements demandent à être associées à ces réunions de travail, dans une lettre ouverte adressée à la ministre, et tiennent à rappeler leurs propres propositions :

•          Une taille de 2 cm picto illisible

•          Un pictogramme sur fond contrastant

•          Un cercle rouge barré pour signifier le zéro alcool

•          Une apposition du pictogramme sur l'étiquette principale (pour éviter que ce soit apposé sur la contre-étiquette à l'arrière des bouteilles de vin)

Ici, le texte de la lettre envoyée à Mme la ministre 


Retour
sept. 6, 2019 Catégorie : Au jour le jour Posté par : Vivre avec le SAF