NORMANDIE

Référent pour la région: Norbert BUSSON norbuss@hotmail.fr

 

Notre antenne régionale a pour vocation de relayer au niveau régional les actions de Vivre avec le SAF:

  • Accueillier, écouter et accompagner dans leur vie quotidienne et dans leurs démarches les familles d'enfants, adolescents et adultes concernés par les conséquences d'une alcoolisation intra-utérine.
  • Favoriser l'inclusion scolaire, sociale et professionnelle de ces personnes.
  • Assurer la formation des familles et des aidants et l'information des professionnels.
  • Défendre les droits des enfants, adolescents et adultes.
 
Publication du 30 novembre
 
Site Magicmaman: Le syndrome d'alcoolisation fœtale en 10 questions:
http://www.magicmaman.com/,syndrome-alcoolisation-foetale-grossesse,3262244.asp
 
Publication du 28 novembre
 

Compte-rendu de la soirée thématique du 21 novembre, au Havre: 

Alcool et grossesse, les conséquences pour l'enfant

 Soirée  riche  en  échanges,  92  personnes  dans  la  salle :  que  des  professionnels  de santé,  dont  la  nouvelle professeur  de  pédopsychiatrie  venant d’arriver  sur  Le  Havre,  des professionnels du Havre, Rouen et Dieppe,  de la  petite  enfance,  et des  sages-femmes libérales.

 Les principales étapes de la soirée:

  • Présentation  par  le  Docteur  Bruel,  des  différents  cas  de  SAF en reprenant les vidéos du Dr Chabrolle.
  • Présentation  de  vivre  avec  le  SAF,  des  difficultés pour les diagnostics à effectuer pour nos familles, difficultés avec la Justice, avec l’école. 
  • Un médecin addictologue  et  une infirmière GHH du  Havre  ont  effectué  une  enquête  sur la manière dont les professionnels de santé abordent  la question de l’alcool  avec  leurs  patientes. Il résulte de cette étude que beaucoup ont des difficultés à aborder cette question (utilisation de questions fermées type : « vous  ne  buvez  pas   hein »  !! )
  •   Le Dr Chabrolle a donné quelques conseils sur la formation pour mieux connaître les conséquences des SAF et TCAF. Il recommande d’éviter dans la mesure du possible le placement des enfants SAF, car les familles d’accueil n’ont pas de formation. Il faut penser que les enfants vont devenir des ados puis des adultes,  avec  le  coté  fragile,  délinquance, drogue, etc. Ils peuvent aussi devenir eux-mêmes parents, avec les problèmes liés aux conséquences.
  • Emilie  Proffit, psychologue  a  fait  une  présentation  sur  le  suivi  psy  des  enfants.

Bonne nouvelle pour nos familles: des médecins acceptent de faire partie de notre liste de contacts médicaux :

  • Le Dr  Lermercier, Addictologue  CHU  Rouen,  donnera les coordonnées de confrères qui  recevront les  adultes concernés par les conséquences d'une alcoolisation intra untérine envoyés par l’association.
  • Le Dr. Gaelle Pinto-Cardoso  pédiatre  CHU  Rouen (Service de néonatalogie) pourra recevoir les enfants de la région de Rouen.

Elles ont fait une  présentation  filmée en  jeu  de  rôle  médecin-patient  sur le thème : comment  parler  de  l'alcool  aux  futures  mamans.

  • Le professeur Marret du CHU de Rouen, participant aux travaux de recherche sur l’alcool, accepte que l’on s’adresse à son service pour dépistage et diagnostic.
  • Le Dr.  Ronseau Stéphane, Médecin Directeur  du Camps au  CHU  de  Rouen,  idem.
  • Confirmation  que  les  docteurs  Bruel  ( Le  Havre),  Maguer et  Bouloche  (neuro-pédiatres),  peuvent  intervenir  pour  des  diagnostics,  avec le bémol qu’ils  sont  déjà bien chargés au niveau travail dans leurs consultations de tous les jours.

Les  intervenants  du Havre , de  Rouen et Dieppe vont nous  adresser  les familles concernées qui ne savent où s’adresser.

 Vivre  avec  le  SAF et son référent régional,  sont invités au  colloque  sur  Rouen  en  février/Mars 2018.

Norbert Busson

 21 nov Le Havre